fbpx

Institut Français des Sciences de l’Homme

Centre de formation professionnelle en naturopathie, Massages-Bien-Être
et médecines complémentaires

Pourquoi s’initier à l’aromathérapie ?

E-mail

Les cursus de Conseiller en Nutrition et Praticien Naturopathe permettent aux intéréssés de s'initier à l'aromathérapie. L'IFSH propose également de faire de cette discipline une spécialité pour les futurs professionnels. L'IFSH donne la possibilité au naturopathe d'identifier les différentes familles biochimiques des plantes aromatiques et leurs indications principales pour mieux les conseiller, de connaître les différentes formes d’utilisation des huiles essentielles (capsules, gélules, suppositoires, crèmes…) et d'utiliser les huiles essentielles en toute sécurité. Découvrez l'article de Vanessa Celli-Bonin Naturopathe, professionnelle de terrain et formatrice à l'IFSH à propos de cette discipline exceptionnelle. 

L’aromathérapie (étymologie : latin "aroma", grec "arôma" = arôme ; grec "therapeia" = soin, cure) est l'utilisation médicale des extraits aromatiques de plantes (essences et huiles essentielles). Cela la différencie de la phytothérapie qui fait usage de l'ensemble des éléments d'une plante.

Le terme est utilisé pour la première fois par le chimiste René Maurice Gattefossé en 1935. Ce dernier c’était brûlé à la main. L’ayant plongée dans une cuvette d’eau additionnée d’essence de lavande, il avait constaté une guérison accélérée. 

Une huile essentielle est un produit que l'on retire des végétaux. Il est possible de le faire par distillation à la vapeur d'eau, par distillation à sec, soit par des procédés mécaniques d'expression.

Une huile essentielle est un liquide hydrophobe de composés aromatiques d’une plante. Il s’agit d’un mélange de molécules variées, comprenant en particulier des terpènes (hydrocarbures non-aromatiques) et des composés oxygénés (alcools, aldéhydes, cétones…).

A savoir que le terme « huile » ne veut pas dire que les huiles essentielles soient comparables aux huiles végétales grasses. Il s’agit juste d’un qualificatif donné au vu de leur texture

Les huiles essentielles sont désormais très à la mode. Il s’agit pourtant d’une technique très ancienne, remontant à l’Egypte et à la Perse Antique. Il est communément admis que l’embaumement des Egyptiens est une forme d’aromathérapie. C’est dire si cela conserve !

Ceci étant dit… Pourquoi s’initier à l’aromathérapie ?

Et bien très simplement parce que c’est complexe et potentiellement dangereux à manipuler. De plus, il est important de se familiariser avec un aspect qualitatif du produit, de reconnaître les labels, les espèces botaniques et les spécificités biochimiques. En effet, selon la provenance, les applications des huiles essentielles sont différentes. Le romarin en est un excellent exemple : s’il vient de Corse, son action est plutôt hépatique et digestive. S’il vient du Maroc, son action se localisera principalement sur les bronches. S’il vient de Provence, sa puissance camphrée lui donnera une puissante disponibilité au niveau cardiaque.

Une initiation aux huiles essentielles permet également de se familiariser avec les voies d’application qui sont nombreuses et parfois peu simples à manier, selon les huiles essentielles et tout un tas d’autres critères, comme par exemple l’âge de la personne. Il apparaît évident que la voie la plus difficile à manipuler reste la voie orale qui est pourtant très sollicitée par les apprenants en aromathérapie. Un apprentissage en huiles essentielles permet également de choisir les supports d’application des produits (telles que les huiles végétales) et d’en discerner les possibilités de dilution selon la zone d’application, par exemple.

Comble de l’histoire, sur les flacons d’huiles essentielles ne sont pas inscrites les contre-indications ou les effets possibles dudit produit. Aussi, l’apprenante qui s’est brûlée au soleil après s’être appliqué de l’huile essentielle de citron aurait certainement voulu être prévenue. Les cas sont abondants et variés… De nombreuses huiles essentielles sont contre-indiquées en cas de grossesse, non destinées aux enfants, peuvent être neuro-toxiques etc…

Les défenses immunitaires des populations modernes baisses…Serait-ce à cause des méthodes prophylactiques ? De plus en plus de personnes sont résistantes aux antibiotiques. L’aromathérapie pourrait-elle être une réponse d’avenir ? En tout cas, elle fait tout doucement son entrée dans les milieux médicaux… Selon une information relevée dans le Bio Infos Santé, la lavande officinale serait tout aussi efficace que le Valium contre le stress et l’anxiété. On vérifie ? 

Petit pense-bête technique : 

En cas de brûlures ou d’aspersion dans les yeux, nettoyer à l’huile végétale et non avec de l’eau : les huiles essentielles sont hydrophobes !

En cas d’ingestion accidentelle d’une huile essentielle, boire de l’huile végétale pour améliorer l’état et non de l’eau : les huiles essentielles sont hydrophobes ! (en cas de doutes, appelez les urgences).

Article rédigé par Vanessa Celli-Bonin Naturopathe et formatrice à l'IFSH, publié en Juillet 2020. Image : Canva.

Les inscriptions à nos cursus pour la rentrée 2020 sont ouvertes. Plus d'infos sur www.ifsh.fr



Affiliations

ifsh logo SPN
ifsh logo APNF
ifsh logo FFMBE
ifsh logo REFORMED
ifsh logo REFORMED
ifsh logo REFORMED

Paramétrages de cookies

×

Cookies fonctionnels

Ce site utilise des cookies pour assurer son bon fonctionnement et ne peuvent pas être désactivés de nos systèmes. Nous ne les utilisons pas à des fins publicitaires. Si ces cookies sont bloqués, certaines parties du site ne pourront pas fonctionner.

Mesure d'audience

Ce site utilise des cookies de mesure et d’analyse d’audience, tels que Google Analytics et Google Ads, afin d’évaluer et d’améliorer notre site internet.

Contenus interactifs

Ce site utilise des composants tiers, tels que ReCAPTCHA, Google Maps, MailChimp ou Calameo, qui peuvent déposer des cookies sur votre machine. Si vous décider de bloquer un composant, le contenu ne s’affichera pas

Réseaux sociaux/Vidéos

Des plug-ins de réseaux sociaux et de vidéos, qui exploitent des cookies, sont présents sur ce site web. Ils permettent d’améliorer la convivialité et la promotion du site grâce à différentes interactions sociales.

    Autres cookies

    Ce CMS Joomla utilise un certain nombre de cookies pour gérer par exemple les sessions utilisateurs.

    Activation